Foire aux questions

Des questions concernant les médias, le catalogue, les souscriptions, les utilisations ? Vous trouverez sûrement des réponses ici… Et si ce n’est pas le cas, nous vous invitons bien sûr à nous les poser !

I – Participer à une campagne de collecte

a – Pourquoi participer à la campagne de collecte 64 ?

Pour une réponse plus complète, consultez la page consacrée à ce sujet

En résumé, pour un investissement minimal de 210€ HT (soit 252€ TTC) correspondant à une souscription de 3 photos 360 :

  • Vous pourrez utiliser librement tous les médias souscrits (par vous-même ou d’autres participants) que ce soit pour les diffuser sur Internet (site, blog, réseaux sociaux, mobile…) ou pour les intégrer à des outils de communication très divers : diaporamas, brochures, vidéos, jeux, applications mobiles…
  • Les autres partenaires (notamment CDT, OT, Communauté de communes…) pourront également diffuser les photos 360 que vous avez souscrites ou les intégrer à d’autres supports qu’ils vont réaliser, contribuant ainsi à la valorisation de votre territoire ou de votre activité.

b – Comment participer à une campagne de collecte ?

  • Il vous suffit de souscrire un minimum de 3 photos 360 dans le catalogue, pour un montant unitaire de 70€ HT (soit un total de 210€ HT ou 252€ TTC).
  • Vous pouvez aussi faire part de vos souhaits de prises de vues, qui pourront être réalisées sur une future mission.

c – Où est-il possible de consulter les photos 360 réalisées dans le 64 ?

Vous trouverez sur ce lien l’intégralité des photos 360 concernant le 64 réalisées à ce jour.

Vous pouvez aussi les consulter cette carte.

Si vous souhaitez consulter uniquement les photos souscrites :

d – Organiser une campagne de collecte

Pour plus d’information sur l’organisation d’une campagne de collecte, se référer au chapitre VII de la présente FAQ.


 

II – Les médias

a – Qu’entendez-vous par “des médias mutualisés” ?

La mutualisation concerne 4 étapes : la sélection des points d’intérêt, les prises de vues, le financement et la diffusion.

  • Mutualiser la préparation en faisant remonter les informations de points d’intérêt.
  • Mutualiser les prises de vues permet une efficacité optimale, les photographes pouvant capturer chaque jour plusieurs dizaines de photos 360 en optimisant les déplacements. Ce qui se traduit par une réduction notable des coûts de production.
  • La mutualisation des budgets permet à tous, y compris les plus petites structures, d’avoir accès à l’ensemble de la banque de données de photos 360.
  • Enfin, la mutualisation de la diffusion est la garantie d’une large visibilité des médias et donc de la valorisation des territoires et des activités.

b – En quoi une photo 360 est-elle différente des autres médias ?

Pour rappel, une photo 360 est réalisée par l’assemblage de plusieurs photos prises autour d’un même point de vue. Ce n’est ni une vidéo, ni une photo classique, c’est un autre média à part entière, avec des spécificités qui lui sont propres.

Elle peut être utilisée de façon dynamique (l’utilisateur peut faire pivoter la vue) ou statique (en utilisant par exemple une capture d’écran ou une des projections)

Elle peut être intégrée à de nombreux supports, Internet, papier ou vidéo

En outre, l’assemblage de photos 360 permet de réaliser une interface qui peut intégrer d’autres médias (photos, vidéos, sons, textes, liens…)

Cliquez ici pour en savoir plus.

c – Pourrai-je utiliser librement les photos 360 souscrites par le CDT64 ?

Oui, c’est le principe de la mutualisation des médias. Vous pourrez également tous les médias souscrits par les autres partenaires dans le cadre de la campagne de collecte.

d – Sur quel supports diffuser des médias 360, et quelles applications ?

Web, papier, vidéo, blogs, lunettes de réalité virtuelle, table tactile, supports mobiles… : la photo 360 est un média résolument multisupports. Cliquez ici pour en savoir plus.

e – Photo 360, visite 360, visite multimédia : quelles différences ?

  • Photo 360 : c’est un média réalisé en assemblant plusieurs photos « classiques » prises en général avec un objectif grand angle, en tournant autour d’un même emplacement. C’est la “brique ” qui va permettre la réalisation d’une visite virtuelle.
  • Visite 360 : plusieurs photos 360 regroupées dans une même interface de navigation.
  • Visite multimédia : visite virtuelle enrichie avec d’autres médias : photos, vidéos, sons, textes, liens Internet…

f – Qu’est-ce qu’une photo “Gigapixel” ?

C’est un média réalisé par l’assemblage de plusieurs dizaines – voire centaines – de photos “classiques” prises au téléobjectif. Selon le nombre de photos, la résolution peut atteindre plusieurs centaines de millions, voire plusieurs milliards de pixels, permettant un niveau de zooom important. Une telle prise de vue impose toutefois des contraintes, notamment concernant le point de vue, la météo et la durée de prise de vues.

Ces médias sont donc réalisés ponctuellement en fonction des opportunités rencontrées sur le terrain, et sont ensuite proposés à la souscription dans  le cadre de la campagne.

Tout comme une visite multimédia, une photo gigapixel peut être enrichie par l’ajout d’autres médias (photos, panoramiques 360°, visite virtuelle ou multimédia, vidéo, son…) et devenir ainsi une interface de navigation à part entière. Voir un exemple

g – Comment intégrer une photo 360 (ou une visite) sur mon site Internet ?

C’est très simple, il suffit de rajouter quelques lignes de code.

Plusieurs options sont possibles :

  • directement dans la page (en iframe)
  • ouverts dans une fenêtre (en popup)
  •  dans un nouvel onglet (en blank)

Contactez-nous, nous vous fournirons toutes les informations et codes nécessaires.

h – Est-il possible d’utiliser les photos 360 sans connexion Internet, par exemple sur un écran tactile ou une borne interactive non relié au réseau ?

Oui, cela présente l’avantage d’un chargement beaucoup plus rapide qui ne monopolise pas de bande passante. Cela demande toutefois un développement spécifique, contactez-nous pour en savoir plus.

i – Est-il possible de réaliser une visite multimédia ou une vidéo à partir des photos 360 souscrites ?

Oui, bien sûr, ce sont des options que nous recommandons vivement.

  • Une visite multimédia est bien plus attractive et intéressante pour le visiteur. Le budget à prévoir dépend de la compléxité de votre projet et de la disponibilité des médias à intégrer, mais reste en règle générale très abordable.
  • Une vidéo présente pour sa part d’autres avantages : elle est plus facile à mettre en oeuvre, à consulter et à partager sur les réseaux sociaux. Elle peut en outre être un « teaser » pour inciter les viisteurs à consulter les photos 360. Le budget à prévoir est fonction du nombre de plans, de l’intégration d’autres médias (commentaires, musique, incrustations, vidéos, photos…) mais reste en règle générale très abordable.

Vous pouvez bien sûr intégrer dans ces médias des photos 360 souscrites par vous-même ou d’autres partenaires de la campagne.

Contactez-nous pour en savoir plus.

j – Je souhaite réaliser une plaquette ou intégrer une photo 360 dans une application mobile : pouvez-vous me transmettre les fichiers sources ?

Nous vous communiquerons sur simple demande un lien qui vous permettra de télécharger le fichier source.

k – Les utilisateurs peuvent-ils télécharger des photos 360 pour les afficher hors connexion, par exemple sur un smartphone ?

Oui c’est possible, dans le cas d’applications ou de sites mobiles par exemple. Contactez-nous pour en savoir plus.


 

III- Catalogue

a – Pourquoi avoir créé un catalogue ?

La présentation dans les pages du catalogue permet d’avoir un aperçu rapide de l’ensemble des photos 360 réalisées sur un site donné. Il est donc plus simple de choisir une photo 360 que l’on souhaite souscrire que de parcourir, la visite 360. Mais cette option reste possible en cliquant sur le lien en haut “Ouvrir dans une fenêtre popup”.

c – Certaines photos 360 du catalogue présentent des défauts… Est-ce normal ?

Oui ! Les photos 360 présentées dans le catalogue ont – le plus souvent – fait l’objet d’un premier traitement relativement rapide, elles peuvent présenter divers défauts : colorimétrie, luminosité, raccords, personnages coupés… Pour une optimiser la charge de travail, la post-production définitive d’une photo 360 n’intervient qu’une fois qu’elle a fait l’objet d’une souscription.

d – Les photos 360 présentées dans les pages du catalogue ne sont pas très fluides. D’où cela vient-il ?

Les photos 360 présentées dans le catalogue sont en basse résolution, mais si votre ordinateur n’est pas très récent, afficher simultanément plusieurs dizaines de photos 360 peut nécessiter trop de ressources. Nous vous conseillons alors, pour un affichage plus fluide, de cliquer le lien en haut “Ouvrir dans une fenêtre popup”, une seule photo 360 s’affichera à la fois.

e – Je serais intéressé par des photos 360 qui ne figurent pas au catalogue… Vous est-il possible de les réaliser ? Est-il ensuite possible de les intégrer dans la campagne pour que d’autres souscripteurs puissent, eux aussi, les utiliser ?

Cela dépendra de nos disponibilités, mais si nous pouvons le faire ce sera avec plaisir ! Et bien sûr, si les médias réalisés sont à caractère “patrimonial” (et si la campagne n’est pas terminée) ils pourront être intégrés dans le catalogue et donc partagés avec les autres souscripteurs.


 

IV -Souscriptions et financement des panoramiques

a – Quelle est la durée d’une campagne de collecte ?

Elle est variable et dépend de plusieurs paramètres : la campagne 64 s’étendant (au moins) sur 13 mois, elle devrait prendre fin en août 2015. Mais la durée peut éventuellement être prolongée si les initiateurs (Zooomez et le CDT64) l’estiment judicieux.

b – Quel est le minimum de souscription ?

Il a été fixé pour la campagne 64 à 3 photos 360 soit 210€ HT ou 252€ TTC (sur la base d’un montant unitaire de 70€ HT par photo 360).

c – Quel est le montant de la souscription des photos 360 ?

La souscription a été fixée à 70€ HT (84€ TTC) par photo 360. Ce montant peut être différent pour des photos 360 plus complexes à réaliser, notamment aériennes : le montant est alors précisé sur la fiche du catalogue. Pour rappel, le minimum de souscription est de 3 photos panoramiques.

d- Quel est le montant de la souscription de photos très haute définition ?

Concernant les photos très haute définition, le montant (HT) de la souscription est déterminé en fonction de leur résolution comme suit.

Jusqu’à 300 MPix* = 150€ (forfait), puis 15€ par tranche de 100 MPix

Ci-dessous quelques exemples

Résolution Calcul pixels Calcul montant Montant HT
250 MPix inférieur à 300 MPixels Forfait 150€ 150€
360 MPix 300 MPix + 1 x 100 MPix 150€ + 1×15€ 165€
1, 2 GPix* 300 MPix + 9 x 100 MPix 150€ + 9×15€ 285€
4,3 GPix* 300 MPix + 40 x 100 MPix 150€ + 40×15€ 750€

Ces montants sont donnés à titre indicatif et peuvent toutefois varier en fonction de la quantité de travail représentée.

*Pour information

1 MPix = 1 Megapixel = 1 million de pixels.

Une image de 4000 x 3000 pixels va avoir une résolution de 12.000.000 pixels soit 12 MPix

1 GPix = 1 Gigapixel = 1 milliard de pixels = 1000 MPix

Une image de 500.000 x 10.000 pixels va avoir une résolution de 5.000.000.000 pixels soit 5 GPix (ou 5000 MPix)

e – Comment pouvez-vous proposer des montants de souscription aussi intéressants ?

C’est un des intérêts de la mutualisation : nous sommes conscients que les budgets dédiés à la communication sont souvent en diminution, et nous préférons tabler sur un volume important et des budgets attractifs, sans toutefois que cela se fasse au détriment de la qualité. Nous espérons simplement que les souscriptions seront nombreuses !

f – Quelle est la date limite pour souscrire des photos 360 ?

Les photos 360 doivent être souscrites avant la fin de la campagne de collecte.

g – Une même photo 360 peut-elle être souscrite plusieurs fois ?

Non, c’est inutile ! Une fois qu’une photo 360 a été souscrite, elle peut être utilisée librement par tous les souscripteurs. Mais il est bien sûr possible d’en souscrire d’autres concernant le même point d’intérêt ou un autre.

h – Comment est identifié le souscripteur d’une photo 360 ?

Pour chaque visite réalisée, un bouton « Crédits » affiche la liste des souscripteurs des photos 360 utilisés.

 

i – Je ne souhaite pas partager avec les autres souscripteurs les photos 360 que je veux souscrire… Est-ce possible ?

Nous pouvons vous faire une proposition sur mesure, qui ne rentrera pas dans le cadre de la campagne de collecte, pour un budget vraisemblablement plus élevé. Le plus simple est de nous contacter à ce propos.

j – Je n’ai pas de budget cette année, sera-t-il encore possible de souscrire des photos 360 l’an prochain ?

Vous pouvez souscrire des panoramiques tant que la campagne n’est pas terminée. Nous pouvons vous proposer au besoin un paiement échelonné qui vous permettra d’utiliser tout de suite les médias que vous souhaitez souscrire. Une autre piste : vous pouvez solliciter d’autres partenaires qui pourraient être intéressés de participer à la campagne, comme par exemple un service culture ou patrimoine de votre communauté de communes.

Quoi qu’il en soit, si vous êtes intéressé par des photos 360, nous trouverons certainement une solution.

k – Je suis intéressé par plusieurs photos 360, mais ne dispose pas du budget nécessaire à leur souscription. Comment faire ?

N’hésitez pas à vous rapprocher d’autres organismes, publics ou privés qui seraient intéressés de s’associer à cette démarche en souscrivant, eux aussi, des photos 360: services culture et patrimoine (mairie, communauté de communes…) office de tourisme, entreprises privées, associations, mécènes, particuliers…

Si vous souhaitez devenir souscripteur, nous trouverons certainement une solution, contactez-nous !

l – La campagne est terminée, je n’ai pas souscrit de photo 360… mais je suis intéressé de pouvoir en intégrer à mes outils de communication… Comment faire ?

Vous devrez vous acquitter de droits d’auteur pour chaque photo 360 que vous souhaitez utiliser. Pour disposer de l’intégralité de la banque d’images 360 en libre de droits, vous devez en être un souscripteur.

m – Plusieurs souscripteurs peuvent-ils se regrouper pour souscrire une (ou plusieurs) photo(s) 360 ?

En règle générale, non. Mais dans certains cas particulier (par exemple pour un édifice religieux) il est possible de faire appel à des “mécènes” qui permettront de réunir un budget afin de souscrire un ou plusieurs photos 360.

Il pourrait aussi être envisageable, pour certaines réalisations de grande ampleur,  de mettre en place une campagne de financement participatif sur un site comme My Major Company.


 

V – Limitations

a – Puis-je rétrocéder (même à titre gratuit) une photo 360 ou une visite à un tiers (collectivité, entreprise, association, particulier…) pour qu’il puisse l’intégrer dans ses outils de communication ?

Non, ce serait contraire au principe partenarial des campagnes de collecte : les photos 360 sont mutualisées entre les souscripteurs uniquement. Il est bien plus intéressant pour tous les participants que ce tiers participe également en souscrivant au moins 3 photos 360. Mais il peut bien sûr faire un lien vers une page de votre site qui présenterait la photo 360 ou la visite, ou nous contacter pour une utilisation particulière.

b – Puis-je utiliser les médias souscrits pour réaliser des cartes postales ou un livre que je souhaite commercialiser ?

Toute utilisation des médias souscrits pour des biens destinés à la commercialisation nécessitent l’accord préalable écrit de Zooomez et, le cas échéant, du propriétaire du site concerné. Des droits d’auteur complémentaires seront demandés selon l’usage qui est fait des médias. Par contre il n’y a aucun problème par exemple pour un livre ou un poster qui serait distribué gratuitement.


 

VI – Quelques infos d’ordre technique ou général

b – Pouvons-nous héberger les médias souscrits sur notre propre serveur ?

Oui, mais ce n’est pas conseillé, car si nous devons procéder à des modifications ou des mises à jour, il est bien plus simple et transparent de les faire sur notre serveur une seule fois pour tous les souscripteurs. Le partenaire de premier niveau est détenteur de l’ensemble des médias souscrits, et vous pourrez, si vous le souhaitez, obtenir les fichiers sources des photos 360. Contactez-nous pour en savoir plus.

c- Quelle est la résolution des fichiers sources ?

Elle dépend du matériel utilisé pour les prises de vues : généralement 55 MPixels (millions de pixels) pour les photos prises au mat ou anciennes, 100 Mpixels pour les photos au sol en intérieur (musées…) Une photo gigapixel (résultat de l’assemblage de plusieurs centaines de photos prise au téléobjectif) peut atteindre une résolution de plusieurs milliards de pixels.

d – Qu’en est-il des personnes que l’on peut voir sur certaines photos ?

En France, la législation concernant le droit à l’image de la personne physique est très stricte et nous y sommes très sensibles.

Toute publication de l’image d’une personne suppose, en principe, une autorisation préalable de la part de l’intéressé ou de son représentant légal qui habituellement se fait par écrit.

Toutefois, la publication d’une photo représentant des personnes dans un lieu public est tolérée sans leur consentement écrit, si les conditions suivantes sont remplies, et une personne apparaissant sur cette image ne peut s’y opposer si les conditions ci-dessous sont réunies :

  • elle ne doit pas apparaître de façon isolée sur l’image ;
  • la reproduction de son image est accessoire par rapport à la photographie dans son ensemble ;
  • elle ne s’est pas opposée à la prise de vue et celle ci n’a pas été faite à son insu (par exemple au téléobjectif) ;
  • la photo ne lui porte pas de préjudice notable.

En intérieur, nous évitons autant que possible d’avoir des personnes sur les images. Par contre en extérieur c’est parfois impossible, mais les photos en extérieur sont souvent prises à l’aide d’un mat de 6 mètres : il s’agit donc de photos qui ne ciblent pas des individus en particulier, mais un « contexte ». Par exemple sur une plage, ce ne sont pas les personnes sur la plage qui sont l’objet de la photo, mais la plage en elle même. De plus, les personnes présentes au moment des prises de vues ne peuvent ignorer la présence du photographe qui ne passe pas inaperçu avec le mat. Si elles souhaitent ne pas être vues, elles le font savoir, s’éloignent ou tournent simplement la tête au moment de la prise de vue. En dernier recours, si un litige devait survenir, il est tout à fait possible de « flouter » le ou les visage(s) concerné(s).

Pour en savoir plus : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F32103.xhtml

 

 

e – Qui est détenteur de droits d’auteur ?

C’est le photographe qui a réalisé les prises de vues. Les droits d’utilisation des panoramiques sont cédés aux souscripteurs de la campagne, de façon non exclusive, mais l’auteur en conserve la propriété intellectuelle.

f – Si Zooomez devait arrêter son activité, que se passerait-t-il ?

Nous espérons bien continuer notre activité pendant de nombreuses années :-) Mais si cela devait arriver, sachez que le partenaire de premier niveau de la campagne détient une copie physique de l’ensemble des médias souscrits.


VII – Organiser une campagne de collecte

a – Comment initier une campagne de collecte ?

Organisme public ou privé, acteur du tourisme, de l’environnement ou de la culture et vous souhaitez organiser une campagne sur votre territoire ? Le plus simple est de nous contacter pour en discuter et étudier ensemble le projet.

b – Pourquoi organiser une campagne de collecte en financement participatif ?

Essentiellement pour deux raisons :

  • cela permet de constituer une importante banque de photos 360 en répartissant les coûts de production entre les acteurs locaux du tourisme, de la culture et de l’environnement ;
  • cette opération permet en outre de créer une dynamique afin de sensibiliser et de mobiliser un large panel de partenaires souhaitant participer à la valorisation du territoire. Chacun peut ainsi, en fonction de ses possibilités, apporter sa contribution, tant dans la sélection des points d’intérêt que la réalisation et la diffusion des médias, depuis la collectivité jusqu’au simple particulier en passant par les acteurs institutionnels ou privés du tourisme.

c – Qu’est ce qu’un “partenaire de premier niveau” ?

C’est un organisme, généralement public (mais qui peut être une association ou une société) qui développe un partenariat avec Zooomez, cadré par une convention, dans le but d’initier une campagne de collecte concernant un territoire ou un secteur d’activité particulier. Le partenaire de premier niveau s’engage à souscrire un nombre minimal de photos 360 afin que la campagne puisse être lancée.

d – Combien de photos 360 doivent être souscrites par le partenaire de premier niveau pour initier une campagne de collecte ? Pour quel budget ?

Cela dépend de plusieurs paramètres et notamment de la complexité de votre projet. Dans le cadre de la campagne organisée avec le CDT64, la souscription initiale était de 100 panoramiques, pour un budget de 70€ HT/panoramique, ce montant pouvant aussi être ajusté. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *